Acupuncture et digitopuncture

L’acupuncture est une branche de la médecine traditionnelle chinoise. Elle utilise l’implantation et la manipulation de fines aiguilles sur divers points du corps et possèdent des vertus thérapeutiques.

Les aiguilles sont implantées sur des points que l’on appelle les méridiens. Et selon les préceptes chinois, ces points permettraient d’influer sur le cours des énergies qui traversent notre corps. Les aiguilles sont insérées à la surface de la peau et stimulent ses points afin de régulariser l’énergie, ainsi que des fonctions physiologiques, organiques et psychiques ciblées.

Pathologies pouvant bénéficier de l’acupuncture

  • Douleurs inflammatoires articulaires
  • Problèmes gastriques
  • Constipations
  • Allergies
  • Eczémas
  • Dépressions
  • Incontinence urinaire
  • Douleurs dentaires
  • Soutien dans l’arrêt du tabac, un régime
  • Les aiguilles peuvent soulager certains maux avant, pendant, et après l’accouchement. L’acupuncture peut aussi être prescrite pour des problèmes de stérilité féminine.

Déroulement d’une séance

L’acupuncteur utilise 2 méthodes : Les aiguilles, qui sont de différentes tailles, en calibre et longueur, en fonction des points traités. La moxibustion consiste à brûler des petits cônes ou bâtonnets sur des points d’énergie.

Est-ce douloureux ?

Le patient peut ressentir un léger picotement ou engourdissement. Celui-ci disparaît avant la fin de la séance. Pour des raisons de sécurité sanitaire, le praticien utilise un matériel stérile à usage unique et suit les règles d’hygiène de base (lavage des mains, désinfection de la peau…).

Effets indésirables et contre-indications

Parfois, de petites rougeurs apparaissent autour des points qui ont été piqués. Le patient peut également ressentir une certaine fatigue après une séance. L’acupuncture n’est pas praticable en cas de lésion organique (infection, tumeur…).

 

Source : http://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/857-acupuncture-comment-ca-marche